Saviez-vous que plus de 90 % des personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont des difficultés de voix et de parole ?

Ces difficultés peuvent notamment inclure une voix rauque, monotone et faible, ainsi que des difficultés à articuler les mots.

Puisqu’une part importante des travaux de notre laboratoire porte sur la parole et la voix, et que nous avons à cœur de promouvoir la santé de la communication durant le vieillissement, nous vous partageons aujourd’hui une capsule permettant de se familiariser avec les difficultés de communication vécues par les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 

La capsule, qui a été développée par des orthophonistes et des professeurs de l’Université Laval et de l’Université de Montréal en collaboration avec Parkinson Québec, présente également des stratégies pour améliorer les capacités vocales des personnes atteintes de cette maladie.

Pour visionner la capsule :

Authors

,