mardi, 02 juillet 2019 17:47

Pascale Tremblay en France

Pascale Tremblay, la directrice du laboratoire, est présentement en France pour une collaboration avec des chercheurs d'Aix-en-Provence, Marc Sato et Serge Pinto, du Laboratoire Parole et Langage (LPL).

 

Blogue Pascale en France

Ce projet vise à mieux comprendre comment, avec l’âge, le cerveau traite l’information auditive (les sons du langage) et visuelle (les mouvements des lèvres) au cours de la communication. Puisque l’audition est souvent altérée au cours du vieillissement, il est proposé que les signaux visuels deviennent plus importants avec l’âge. La vision au secours de l’audition!

Pour ce projet, l’équipe a recruté 17 jeunes adultes et 17 adultes âgés. Tous les participants ont effectué une tâche de perception de syllabes présentées de 3 façons différentes : auditive, visuelle et audio-visuelle pendant que l’activité électrique de leur cerveau était enregistrée au moyen de l’électro-encéphalographie (EEG).

Figure Aix-en-Provence

Les résultats préliminaires suggèrent des différences importantes dans le traitement des informations sensorielles chez les jeunes adultes et les personnes âgées. En suivant les tracées de l’activité neuronale des participants dans le temps, on remarque que les sommets ne sont pas identiques entre les 2 groupes (voir image). Ces sommets correspondent à des processus qui se produisent dans le cerveau des participants pour permettre le traitement du langage oral.

Chez les personnes âgées, les composantes P50 (l’attention) et N200 (fonctions exécutives, incluant inhibition) sont augmentées, alors que la composante P200 (le traitement de la parole) est diminuée. Cela indique un traitement différent du langage entre les 2 groupes, ainsi qu’une demande cognitive plus importante – le cerveau travaille plus fort – chez les personnes âgées, pour réaliser la même tâche.

Dernière modification le vendredi, 18 septembre 2020 18:23
Plus dans cette catégorie : « Début de session - automne 2020

À propos

Le laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition, dirigé par Pascale Tremblay, Ph.D., se spécialise dans la recherche en neurosciences cognitives du langage. Nos travaux, fondamentalement multidisciplinaires, portent principalement sur les bases neurobiologiques de la perception et la production du langage et de la voix, et sur les facteurs qui affectent notre habileté à communiquer en contexte social (âge, cognition, audition, etc.).