jeudi, 11 juillet 2019 15:55

Projet en équipe du FRQNT

C’est le départ de notre ambitieux projet de recherche en équipe sur les impacts de la pratique du chant et de la musique sur le vieillissement du cerveau!

Ce grand projet fait suite à notre récente étude sur les effets du chant sur le cerveau au cours du vieillissement. Le projet vise à examiner si différentes formes d’activités musicales ont des effets similaires ou différents sur le cerveau. Ces effets seront ensuite comparés à ceux générés par la pratique d’activités complexes, mais non musicales, c’est-à-dire des activités qui font appel aux mouvements du corps et à la cognition. Avis aux amateurs de quilles et de golf!

Les activités musicales sont-elles « spéciales »? C’est ce que nous découvrirons en analysant les habilités langagières, auditives, cognitives et émotionnelles de 150 chanteurs, musiciens et de personne pratiquant des activités complexes non musicales et en mettant ces données en lien avec la structure (matière grise et blanche) et le fonctionnement de leur cerveau au repos et durant le traitement langagier grâce à l’imagerie par résonance magnétique du cerveau.

Un projet « en équipe » ? OUI! Pascale Tremblay, directrice de notre laboratoire au Centre de recherche CERVO, a obtenu un financement du Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT) en 2018 pour développer ce projet de recherche complexe! Le FRQNT est un organisme à but non lucratif instauré en vertu de la Loi sur le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le FRQNT soutien et finance la recherche dans le domaine des sciences naturelles et du génie. 

L’équipe du projet regroupe des professeurs de 4 facultés de l’Université Laval (Faculté de médecine, Faculté de musique, Faculté des sciences sociales et Faculté des lettres et sciences humaines) ainsi que des chercheur et chercheuses d’autres universités (Sherbrooke, Concordia et du GIPSA Lab, en France). Une étudiante à la maîtrise du laboratoire, Élisabeth Maillard, ajoute son expertise médicale au projet et portera le projet, soutenue par toute l’équipe!

FRQNT Equipe

Ce projet est « intersectoriel » de par l’équipe qui le mène, mais aussi parce qu’il s’inscrit dans plusieurs domaines de recherche :

  • les neurosciences cognitives, lesquelles s’intéressent aux mécanismes neurobiologiques qui sous-tendent la cognition (p. ex. perception, langage, émotions)
  • la musique
  • la linguistique, pour la caractérisation des phénomènes langagiers associés au vieillissement
  • La gériatrie, l’étude du vieillissement
  • les sciences de la réadaptation, lesquelles visent la compréhension des mécanismes biologiques qui génèrent des incapacités physiques ou mentales, ou qui contribuent à la récupération de ces fonctions.

Monter un projet de cette envergure est un travail de longue haleine que nous avons débuté il y presqu’un an! À vos marques, prêts? C’est un départ!

.

.

Liste des membres du projet : 

Pascale Tremblay, Ph.D. : Directrice du laboratoire, professeure agrégée au département de réadaptation, Université Laval. Expertise : neurosciences cognitives, neuroimagerie multimodale, langage, vieillissement.

Élisabeth Maillard, M.D. : étudiante à la maîtrise au laboratoire, Université Laval. Médecin, elle s’intéresse aux interventions cliniques utilisant la musique et les arts.

Josée Vaillancourt, Ph.D. : Professeure agrégée à la Faculté de musique, Université Laval. Expertise : chant.

Maxime Descoteaux, Ph.D. : Professeur titulaire au département d’informatique, Université de Sherbrooke. Expertise : imagerie de la matière blanche.

Virginia Penhune, Ph.D. :  Professeure titulaire au département de psychologie, Université Concordia. Expertise : apprentissage moteur et plasticité cérébrale, imagerie par résonance magnétique (IRM).

Johanna-Pascale Roy, Ph.D. : Professeure agrégée au département de langues, linguistique et traduction, Université Laval. Expertise : phonétique.

Philip Jackson, Ph.D. : Professeur titulaire à l’École de psychiatrie, Université Laval. Expertise : Émotions, imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).

Anna Marczyk, Ph.D. : stagiaire post-doctorale, Université de Grenoble. Expertise : phonétique.

 

À propos

Le laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition, dirigé par Pascale Tremblay, Ph.D., se spécialise dans la recherche en neurosciences cognitives du langage. Nos travaux, fondamentalement multidisciplinaires, portent principalement sur les bases neurobiologiques de la perception et la production du langage et de la voix, et sur les facteurs qui affectent notre habileté à communiquer en contexte social (âge, cognition, audition, etc.).