jeudi, 20 février 2020 19:09

Statistiques et esprit critique : la corrélation

Est-ce que la consommation de margarine affecte le taux de divorces dans l'état du Maine? Quand une corrélation mène - à tort - à une relation de cause à effet.

SerieStats n1 correlation

Comme beaucoup de gens, l’ouverture de mon média social préféré se compare à ouvrir un diable en boîte : publicités animées, publications de gens de mon réseau élargi et une multitude d’articles qui se concurrencent pour mon attention. J’ai le tournis!

La quantité d’informations est telle qu’il est difficile de prendre le temps de tout analyser et de se questionner sur la qualité de l’information rapportée, la source de celle-ci, et la justesse des conclusions – un vrai problème sociétal. La pensée critique est notre meilleure arme en ces temps de surinformation et de circulation de fausses nouvelles!

Un titre attire mon regard : le taux de divorces dans l’état du Maine diminue alors qu’il se mange moins de margarine. Graphique et calculs à l’appui, le site Spurious correlations rapporte cette relation pour le moins surprenante basée sur des données de l’USDA et de US Census [en anglais].

Graph Spurious correlations

La corrélation est un test statistique qui mesure les relations, c.-à-d. les liens, qui existent entre deux quantités mesurées (ou « variables »). Plus la valeur de ce test est près de 1 (ou -1), plus la relation entre deux variables est forte. Dans mon exemple, ces variables sont le taux de divorces dans le Maine et la consommation de margarine. Le coefficient de corrélation entre ces variables est de 0,99, ce qui fait de cette relation une « très forte corrélation ». Cependant, cette corrélation ne signifie pas que la consommation de margarine a un effet sur le taux de divorces, ou vice versa! En effet, deux variables peuvent être associées statistiquement sans qu’il y ait une relation de cause à effet entre elles (ce qu’on appelle un lien de causalité). La corrélation est un bon outil statistique pour mesurer l’association entre deux variables, mais elle ne peut jamais établir de relation causale.

Pour mieux comprendre, nous vous proposons d’écouter une courte vidéo de Nathan Uyttendaele, docteur en statistiques et chargé de cours à l’Université de Louvain, sur le chocolat, la corrélation et moustache de chat! Cette vidéo vous fera réaliser que plusieurs faussent nouvelles s’appuient sur des corrélations, présentées comme étant des « preuves scientifiques »,  et propagent des conclusions erronées.

Blogue serieStats coprreation video

Consultez aussi nos autres publications sur le monde de la science pour mieux vous outiller à faire face à une réalité de plus en plus complexe!

 

Dernière modification le mardi, 17 mars 2020 21:30
Plus dans cette catégorie : « Sources scientifiques Projet de recherche »

À propos

Le laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition, dirigé par Pascale Tremblay, Ph.D., se spécialise dans la recherche en neurosciences cognitives du langage. Nos travaux, fondamentalement multidisciplinaires, portent principalement sur les bases neurobiologiques de la perception et la production du langage et de la voix, et sur les facteurs qui affectent notre habileté à communiquer en contexte social (âge, cognition, audition, etc.).