jeudi, 15 novembre 2018 01:24

Journée scientifique Lobe 2018

Le vendredi 9 novembre dernier, la directrice du labo, Pascale Tremblay, a présenté les travaux du laboratoire à la première Journée scientifique Lobe, à Québec.

Journée scientifique Lobe 2018

Sa présentation s’intitulait « Audition et perception de la parole au cours du vieillissement : impacts du déclin de la structure et du fonctionnement du cerveau ».

Devant un public de spécialistes de la santé de l’audition et de la communication, sa présentation visait à les sensibiliser aux changements prenant place dans le cerveau au cours du vieillissement.

En effet, ce déclin de la structure même du cerveau, ainsi que de son fonctionnement, entraîne des difficultés de perception de la parole chez les personnes âgées, surtout en présence de bruit. Ainsi, la perte de l’ouïe liée au vieillissement, la presbyacousie, ne peut plus être considéré comme le seul frein à la communication vécu par cette population.

Prendre en compte les changements qui s’opèrent dans le cerveau au cours du vieillissement, c’est aussi chercher de nouvelles avenues de prévention et de traitement du déclin de la perception de la parole. C’est d’ailleurs pour cette raison que le laboratoire s’intéresse au chant choral et à la stimulation du cerveau, les deux pouvant promouvoir un vieillissement plus positif !

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/radiocanada.info/videos/1545027668888378.

 

Facebooke Lobe2018 1

De gauche à droite :
Martin Cousineau (Président et chef de la direction, Réseau des cliniques Lobe), Marie-Josée Taillefer (Porte-Parole, Réseau des cliniques Lobe) et Pascale Tremblay (Chercheuse à l'Université Laval et au Laboratoire des Neurosciences de la Parole et de l'Audition - ULaval).

Dernière modification le lundi, 10 février 2020 01:49

À propos

Le laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition, dirigé par Pascale Tremblay, Ph.D., se spécialise dans la recherche en neurosciences cognitives du langage. Nos travaux, fondamentalement multidisciplinaires, portent principalement sur les bases neurobiologiques de la perception et la production du langage et de la voix, et sur les facteurs qui affectent notre habileté à communiquer en contexte social (âge, cognition, audition, etc.).