• 1
  • 2
  • 3

Laboratoire des neurosciences de la parole et de l'audition

photo equipe2019Le laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition, dirigé par Pascale Tremblay, Ph.D., se spécialise dans la recherche en neurosciences cognitives du langage et du vieillissement. 

Nous nous intéressons au fonctionnement et à l’anatomie du cerveau humain, et à l’impact du vieillissement du cerveau sur la perception et la production de la parole, la cognition auditive, l'audition et les interactions sociales. Nos travaux visent à identifier les facteurs pouvant avoir un effet positif sur le vieillissement de la communication et des interactions sociales. Ainsi, nous nous intéressons au chant et à l'entraînement vocal et à leur impact sur la communication, la cognition et les interactions sociales dans le vieillissement normal et pathologique. La stimulation cérébrale est une autre méthode que nous étudions pour son effet bénéfique sur la communication et la cognition. Nos travaux visent à identifier les mécanismes de plasticité qui sous-tendent ces effets bénéfiques de manière à favoriser un vieillissement positif.

Pour comprendre les bases neurologiques de la communication, et découvrir comment la communication évolue au cours de la vie, nous utilisons des approches comportementales (analyses d’erreurs, temps de réaction, traitement acoustique des données orales, etc.), physiologiques (p. ex., mesure de l’activité des muscles faciaux, respiration, etc.), et neurologiques, incluant l’imagerie par résonance magnétique du cerveau (IRM), qui nous renseigne sur le fonctionnement et l’anatomie du cerveau, la stimulation non invasive du cerveau et l’électroencéphalographie. Pour stimuler le cerveau, nous utilisons la stimulation magnétique transcrânienne (TMS), une approche très prometteuse pour l’étude du fonctionnement du cerveau et le traitement de ses maladies. Grâce à la combinaison de ces approches, nos travaux contribuent de manière unique à l’avancement des connaissances sur les bases neurologiques de la communication humaine normale et pathologique.

L’étude des neurosciences de la communication humaine adulte normale ou pathologique vous intéresse ? Vous aimeriez poursuivre des études de 2e et 3e cycles dans ce domaine, faire un postdoctorat ou un stage de recherche au sein du laboratoire ? Contactez Pascale Tremblay pour discuter des possibilités.

Nous organisons un colloque sur le vieillissement cognitif, participez en grand nombre! 

Colloque ACFAS TREMBLAY

Camille Fuduche

Alexandre Sicard

Stagiaire de recherche (hiver 2022), étudiante à la maîtrise en neuropsychologie, Université de Strasbourg

Depuis mes premières lectures en neurosciences, je me passionne pour le fonctionnement du cerveau et la façon dont la mise en réseau de fonctions cognitives complexes telles que le langage, la perception ou la mémoire, nous permet d’interagir avec notre environnement, de constituer des expériences singulières et de les communiquer aux autres, pour créer des marqueurs essentiels de notre identité.

Mon parcours de Master en neuropsychologie à l’Université de Strasbourg me permet de combiner les aspects de recherche fondamentale et de pratique clinique, dans l’objectif d’étudier les remaniements cérébraux, comportementaux et psychologiques qui s’opèrent dans le vieillissement. J’aimerais en cela explorer la capacité du cerveau à changer son fonctionnement pour mieux adapter le comportement d’une personne, et étudier les intérêts de cette plasticité dans l’évolution de la constitution identitaire au cours du vieillissement.  Je souhaiterais comprendre ces mécanismes pour développer des méthodes de réhabilitation innovantes (utilisant notamment la stimulation magnétique transcrânienne) dans l’espoir de retarder le déclin de certaines fonctions cognitives, et assurer l’intégrité de celles qui sous-tendent l’identité, telles que la mémoire, le langage et la conscience de soi.

Quoi de neuf sur le blogue